Nos conseils.

Les guides de pêche de Lozère vous conseillent.

Pour ce moi d' aout.

Les hameçons sans ardillons ce n'est pas une obligation, mais ...

Pour une pêche durable, la taille minimale et le nombre de captures sont réglementés. Les hameçons sans ardillons (ou écrasé) ne le sont pas, ils sont préconisés.
Nous préconisons également de couper deux branches sur les triples.
La fédération et les AAPPMA de pêche en Lozère souhaitent que les pêcheurs prennent conscience de la nécessité de préserver les salmonidés.

L’ardillon écrasé sur un hameçon ne veut pas forcément dire poisson perdu.
Par contre, il est plus facile de le décrocher sans le mutiler et lui rendre sa liberté dans de bonnes conditions.

Etre un bon pêcheur.

Les paniers pleins de truites de nos anciens ne sont plus. On nous a souvent parlé de surpêche, perso je n’y crois pas.
Les pollutions en tout genre et les agressions répétées faites à dame nature sont beaucoup plus responsables de cette dégradation.
Tout pêcheur respectable se doit de respecter la nature et ses cours d’eau, respecter la règlementation afin de ne pas contribuer à ces dégradations.
 
Etre un bon pêcheur, c’est d’abord être responsable de ses actes :
 - Commencez par garer notre véhicule correctement, et respecter les clôtures et les cultures.
 Au bord de l’eau, ramassez vos déchets: Bouts de fils et plombs, pochettes d’hameçons et boites d’appâts vides, sans oublier les restes du casse-croute, papier gras et cannettes et aussi les mégots et paquets de clopes vides.
 Ne pas détériorer les abords des cours d’eau.
 - Pêchez avec des hameçons adaptés, écrasez l’ardillon de vos hameçons (ce n’est pas difficile). Ainsi il sera plus facile de décrocher les poissons que vous ne gardez pas, en particulier la truite et l’ombre qui sont fragiles. Ne pas oublier d’avoir les mains mouillées pour les manipuler.
Avec un peut d’expérience, on ne perd pas plus de poissons. Et quand bien même cela arriverait, y a pas de quoi pleurer.
 - Ne soyez pas des « viandards » !
 - Si l’hameçon a été engamé, inutile de dégorger. Coupez le fil, le crochet finira par être rejeté. Evitez de remettre un poisson à l’eau en plein courant.
Pour éviter «  l’engamage », ferrerez à la touche.
 
Ensuite, pour être un meilleur pêcheur, il vous faudra de la patience et de la pratique. N’oubliez pas que la pêche doit rester un loisir.
Si vous avez plaisir à la pratiquer même quand les poissons vous feront des pieds de nez, alors vous êtes sur la bonne voie !

Soyez prudent !   Voir la vidéo.

a la peche soyez prudent sous les lignes

L'Eco communication.

restecter la nature
Vous êtes témoin d'une polution ou d'un                acte de braconnage, appelez un de ces numéros :

04 66 65 36 11

06 76 47 54 79

Ou à défaut, prévenez la gendarmerie la plus proche.